les cinéphiles lui doivent le premier Rocky ou encore Karaté KId. John Avildsen est décédé à l’âge de 81 ans vendredi 16 juin à Los Angeles, selon une information du Los Angeles Times. Il était atteint d’un cancer du pancréas.

Tout au long de sa carrière, le monde des sports de combat l’a passionné. En 1976, le succès planétaire du film Rocky, qui raconte l’histoire d’un boxeur de seconde zone, lui vaut trois Oscars, dont celui du meilleur réalisateur. Sylvester Stallone incarnera ce personnage principal six fois au cinéma entre 1976 et 2006. Huit ans plus tard, en 1984, il connaît de nouveau le succès avec le film Karaté Kid, qui raconte l’histoire d’un adolescent prenant confiance en lui au fur et à mesure qu’il apprend le karaté. Son nom est aussi associé à des films symboles du combat pour la justice sociale à l’image de Save the Tiger ou Joe.

Les réactions se sont multipliées depuis l’annonce du décès du réalisateur. Paris Barclay, président du Syndicat américain des réalisateurs, a déclaré qu' »à travers les décennies, ses vibrantes représentations de la victoire, du courage et de l’émotion ont conquis le cœur de nombreuses générations d’Américains ». Sylvester Stallone a rendu hommage au réalisateur qui l’a rendu célèbre sur son compte Instagram. « R.I.P. (Repose en paix) Je suis sûr que tu réaliseras bientôt Il atteint le paradis – Merci- Sly ».

(source: rtl.fr)

Comments are closed.

Post Navigation